Accueil > Comptes-rendus > Actions Passées > 1er mai rouge et noir 2007
  •   |   {id_article}  |  
      |  
  • Article

Strasbourg & Fribourg

1er mai rouge et noir 2007

Schwarz-roter 1. Mai

Le jeudi 3 mai 2007

Cortège libertaire à Strasbourg

La Fédération Anarchiste de Strasbourg et l’Antifaschistische Aktion
Offenbourg
avaient appelé à se rassembler à 10 h place de la Bourse pour la
manifestation du 1er mai révolutionnaire qui était soutenue par une dizaine
de groupes allemands venant de Fribourg, Mannheim et Stuttgart. Pour la
musique, nous avions prévu une sono tirée par un vélo, et le mégaphone pour
les slogans. A la tête du cortège, une banderole commune avec le slogan « Ni
Dieu, ni Etat, ni Nation, Autogestion » dans les deux langues, et sur les
côtés notre banderole FA et celles des camarades allemands.

Peu après 10h le cortège rassemblant quelques 250 personnes s’est mis en
route en traversant le centre-ville aux cris de « Viva viva anarquia
 ». Ensuite le cortège rouge et noir a rejoint, place de l’Homme de Fer, le cortège
syndical qui avait déjà quitté la place de la République. Nous nous sommes
alors insérés en tête du cortège politique. Tout au long du parcours, notre
cortège a scandé des slogans anticapitalistes et internationalistes, plus
revendicatifs que ceux entendus habituellement le premier mai à Strasbourg.
Des tracts bilingues rappelant les origines du premier mai et présentant le
projet anarchiste ont été distribués. Grâce à la présence des Allemands,
notre cortège a été particulièrement remarqué par les quelques passants,
guère habitués à voir un bloc « en carré ». Notre présence n’a pas forcément
réjoui tout le monde, une partie du service d’ordre syndical avait décidé de
former une ligne devant notre cortège, ralentissant la banderole de tête.

Cortège libertaire à StrasbourgArrivés place Broglie, lieu de dissolution de la manifestation, les
syndicats ont prononcé leurs habituels discours qui n’ont guère suscité
d’intérêt chez la majorité des personnes présentes. Pendant ce temps, un
cracheur de feu distrayait la foule.

Ensuite nous nous sommes rendus au Molodoï au son des bérus et autres
groupes à tendance anar. Au Molodoï, une centaine de personnes ont partagé
un repas à prix libre suivi d’une pause pendant laquelle les participants
ont pu échanger et s’informer auprès des diverses tables de presse. Ensuite
un débat portant sur les espaces libres avec une présentation du KTS (centre
autonome de Fribourg) et du Molodoï a eu lieu. L’échange fut très instructif, en
effet, en comparant les modes de fonctionnement des deux lieux alternatifs, nous avons
pu nous rendre compte que les problématiques étaient souvent les mêmes malgré quelques différences dans les modes de décisions.

JPEG - 17.4 ko
Love or hate parade à Fribourg

Après une journée déjà bien remplie, de nombreux militants se sont rendus à la Love or hate parade à Fribourg pour soutenir le KTS, toujours menacé dans son
existence, et pour protester contre la casse sociale. La police allemande a procédé
aux premiers contrôles à partir de Kehl. Autour de Fribourg, les contrôles se sont
multipliés. A Fribourg même, la présence policière fut massive pour encadrer
plus de 1000 personnes venues participer à la parade. Celle-ci fut rapidement
encerclée et la police à matraqué à quelques reprises en faisant également
usage de gaz lacrymogène. Pour autant les manifestants ne se sont pas laissés
décourager et ont continué à faire la fête autour des camions sono malgré la
pression policière qui aura finalement rendu la traversée du centre-ville
impossible.

Le 1er mai avec une mobilisation commune des deux côtés de la frontière nous
a permis de renforcer les liens avec les camarades allemands et de renouer
avec le caractère internationaliste de la journée de lutte des travailleurs.
Nous tenons d’ailleurs à remercier tous ceux qui ont fait le déplacement
pour participer à la manif à Strasbourg et plus particulièrement tous les
groupes allemands qui ont soutenu le 1er mai et qui ont largement diffusé
l’information dans le Bade-Würtemberg.

Vive la solidarité internationale - Hoch die antinationale Solidarität

Fédération Anarchiste - groupe de Strasbourg


- photos du 1er mai Strasbourg | Fribourg

- articles sur indymedia Fribourg | Strasbourg

- communiqué Antifa Offenburg | Autonome Antifa Freiburg

- un aperçu du 1er mai Strasbourg | dans les autres villes

- mobilisation commune avec les camarades allemands (appels, tracts, affiches)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | Mgs MGS | Fédération Anarchiste FA